La rentrée scolaire approche à grands pas et l’une des missions fondamentales qui attendent les parents est de bien choisir le bon cartable, qui accompagnera leur enfant pendant toute l’année scolaire. Le choix doit se faire en pensant non seulement aux goûts de l’enfant ou en suivant la mode, mais aussi à prendre soin de la santé de l’enfant ainsi que des facteurs tels que la qualité du cartable, le poids et le mode d’utilisation.

Comment choisir le cartable idéal pour les petits ?

Le dos est une zone en développement et sensible aux changements que le corps de l’enfant peut subir. Par conséquent, bien que l’offre de cartable soit importante sur le marché, les experts recommandent de prendre en compte certains aspects pour faire un bon achat et l’utiliser correctement.

Taille et poids

Il est absolument important que le cartable Tanns que vous achetez soit solide et fait de bon matériel, mais faites attention au poids de votre enfant, des cartables trop chargés exercent une pression sur les articulations et peuvent blesser les muscles.  Idéalement, la charge ne doit pas dépasser 10 % du poids de l’enfant. De plus, le cartable tanns doit être situé à hauteur d’épaule et être à environ 5 cm au-dessus de la taille.

Confortable et ergonomique

Optez pour un cartable avec un dossier ergonomique et des sangles rembourrées, qui soient de préférence larges et adaptables, pour le confort de l’enfant. En outre, vous devez faire attention à la façon dont le cartable de votre enfant est porté, car il faut qu’il se bloque sur les deux épaules pour éviter les déformations du dos.

Les compartiments ne sont jamais de trop

Essayez d’acheter un cartable tanns avec plus de deux compartiments, en plaçant les livres à l’arrière, tandis qu’à l’avant, vous devez placer les objets les plus légers. Les compartiments permettront, en plus d’une bonne organisation, une répartition correcte du poids.

Cartable avec ou sans roulettes ?

L’un des principaux facteurs à considérer est la distance de l’école et le poids que l’enfant portera. Si le chemin est long et pas trop difficile, un cartable à roulettes est une bonne option. Il devrait atteindre la taille du petit et être utilisé en marchant avec le dos bien droit, sinon cela pourrait causer des problèmes de santé tels que : scoliose infantile, cyphose, etc.

Le choix du cartable et de la boîte à lunch pour l’enfant sera toujours important, car cela fait partie de son identité au sein de l’école, il est donc recommandé qu’il participe à la décision d’achat. Sur cette base, il est très important de choisir un bon cartable confortable pour le futur étudiant. De plus, vous devez prendre en compte le design coloré et la présence d’un dossier orthopédique.

Une dernière remarque : les cartables à roulettes doivent être poussés et non traînés. Les cartables, avec le poids bien réparti et sur les deux épaules de l’enfant. En outre, il faut revoir les fournitures scolaires dont ils ont besoin pour ne pas transporter plus que le nécessaire.

Avec les vacances d’été qui durent plus d’un mois, vos enfants ont souvent du mal à retrouver la motivation pour retourner à l’école. Les esprits sont certainement relâchés et la concentration se révélera difficile, car ils auront du mal à passer du mode vacances au mode études. Il y a des choses simples en tant que parent, ou même en tant qu’enseignant, vous pouvez faire de manière proactive avant le début de la nouvelle année pour créer de l’intérêt pour un monde que vos enfants jugeraient ennuyeux et monotone.

Préparer le retour des enfants à l’école

Le problème numéro un des enfants qui retournent à l’école après les vacances, est souvent qu’ils ne savent pas à quoi serviront les livres dans leur cartable spiderman. Avant la fin des vacances, cultivez l’idée que les leçons qu’ils sont sur le point d’apprendre à l’école sont liées au monde passionnant qui les entoure. Éloignez un peu vos enfants de leurs écrans et emmenez-les dans une aventure d’apprentissage passionnante où vous leur montrez comment les leçons qu’ils vont apprendre maintenant peuvent être mises en œuvre à l’avenir.

Montrez à vos enfants que les gratte-ciels sont construits avec des mathématiques qu’ils vont apprendre à l’école, emmenez-les dans un planétarium et connectez les sciences qu’ils apprendront au cours de la nouvelle année ont été les fondements de la découverte d’une nouvelle planète, quelle que soit votre excursion. C’est amusant, intéressant et motivant. Emmener vos enfants dans ces voyages de découverte les motivera non seulement pour la nouvelle année scolaire, mais les incitera à atteindre un objectif à long terme.

Apprendre avec vos enfants

En tant que parents, nous aimons prétendre devant nos enfants que nous savons tout mais, comme c’est souvent le cas, être honnête est une bien meilleure option. Admettez à vos enfants que vous devez toujours apprendre de nouvelles choses. Vous devez vous rappeler que la leçon que vous entreprenez doit être intéressante et amusante pour tous les âges.

Par exemple, emmenez vos enfants à un atelier de cuisine si vous ne savez pas comment fonctionnent les arts culinaires. Votre exemple d’apprentissage inspirera et motivera vos enfants à retourner à l’école avec une attitude positive. Même si vous savez maintenant tout, vous êtes dans une position unique – en tant qu’adulte – pour commencer à enseigner à vos enfants les leçons à venir dans la nouvelle année en posant des questions simples.

Prendre note de leurs intérêts

Les enfants sont motivés pour résoudre des problèmes, même s’il ne s’agit que de questions simples. À cet égard, assurez-vous que ces petits problèmes que vous posez peuvent être liés aux intérêts de vos enfants. Mieux vous pourrez lier ces petites questions à leurs intérêts particuliers, plus ils seront motivés à trouver les solutions des questions en classe tout au long de l’année à venir.

Que ce soit l’escalade, la construction d’empires sur un ordinateur ou même la poterie, la motivation pour la nouvelle année scolaire pourrait être générée en reliant ces passe-temps aux matières que les enfants apprendront à l’école cette année. Aidez vos enfants à découvrir qu’avec les leçons qu’ils apprendront à l’école, ils pourraient s’améliorer avec leurs passe-temps.

Le patinage est un très bon choix pour l’entraînement physique et mental, pour améliorer les compétences des enfants et des adolescents. En effet, il appartiendra à l’enfant de profiter des avantages acquis dans son éducation pendant l’apprentissage. En ce sens, il convient de souligner que le sport et le patinage artistique en outre, améliore non seulement la condition physique des enfants, mais les aide également à acquérir des valeurs et à développer de la discipline de manière ludique.

Le sport aide à socialiser et à se respecter mutuellement

Également importante dans le développement de l’enfant, l’idée de coopération entre les athlètes. Les valeurs mises en jeu avec le sport sont centrées sur des principes fondamentaux de l’évolution du patineur, donc éducation et sport vont de pair. Le sport contribue à stimuler le cerveau, améliorant ainsi la capacité d’apprendre. Grâce à la pratique du patinage artistique, la visualisation et la vitesse du cerveau sont améliorées et cela est très utile pour les études.

Le sport est important pour grandir et l’importance que le sport mérite lui est accordée. La discipline et l’augmentation de l’estime de soi sont également cruciales lorsqu’il s’agit d’être meilleur dans les études et d’acquérir une meilleure éducation. Ce mode de vie, lié au manque d’activité physique, a causé divers problèmes psychologiques tels que l’anxiété, la dépression et les humeurs malsaines.

Le style de vie qui prévaut dans notre société est un style sédentaire. Caractérisé par des indices de contrainte élevés. Le soulagement du stress par le sport aide à la concentration et à une meilleure assimilation des matières scolaires. Le patinage prend en compte la sensation d’effort et sait que vous obtenez une récompense. Le concentrer sur tous les niveaux de l’enfant, fera de lui une personne très qualifiée.

Créez un environnement sain pour le jeune sportif

Parfois, nous voyons des entraîneurs qui sont emportés par leurs propres ambitions, quel que soit le niveau du jeune patineur. Ils semblent inculquer la victoire sportive à tout prix. Ce type de comportement, loin de motiver les enfants, produit en eux un rejet et un éventuel abandon précoce du sport. L’enfant doit adopter l’idée de s’améliorer et garder à l’esprit que chaque patineur est différent, tant dans son apprentissage que dans ses réalisations.

Il faut bien choisir les gens autour du jeune patineur et ce n’est pas toujours facile. L’auto-amélioration favorise l’indépendance et modère la tendance à ne dépendre que du résultat sportif ou de l’opinion d’autrui. Le sport est un outil de résolution des conflits et très utile pour obtenir de bons résultats éducatifs. Nous avons de nombreuses raisons à cela, pour encourager nos enfants à pratiquer le patinage ou tout autre sport.

Les séances photographiques pour les femmes enceintes sont devenues très populaires depuis quelques années, parce que l’attente d’un bébé est quelque chose que les mamans aiment se rappeler pour toujours, et quelle meilleure façon de le faire que de l’immortaliser dans des photos qui capturent toute cette émotion et ce bonheur. Si vous êtes photographe et que vous souhaitez vous lancer dans ce créneau, vous pouvez de suivre ces conseils pour perfectionner votre technique et développer votre style.

Lire la suite de

La grossesse est l’un des épisodes les plus marquants de la vie d’une femme et, comme tout moment spécial, il est normal qu’on souhaite conserver un album photos pour montrer à son futur enfant comment sa mère était enceinte de lui. La séance photo pour les femmes enceintes est une excellente option pour immortaliser votre grossesse et suivre la croissance de votre ventre. En outre, ce sera quelque chose que vous chérirez avec le temps et que vous pourrez garder pour toujours.

Le moment idéal pour votre photo de grossesse

Le meilleur moment pour faire la séance photo pour les femmes enceintes est à environ 7 mois de grossesse, c’est-à-dire entre la 27e et la 32e semaine de grossesse, car à ce stade, votre ventre sera visible et sera le plus beau. Cependant, chaque grossesse est différente, donc si vous voulez le faire avant le 7e mois, il n’y a aucun problème. Toutefois, évitez d’attendre jusqu’aux dernières semaines de votre grossesse, car vous pourriez être plus fatiguée et avoir moins de mobilité en raison de la rétention d’eau caractéristique de cette étape.

Pour que tout se passe comme vous l’attendez dans votre séance photo de femme enceinte originale, vous devez planifier la séance sans trop de hâte, pour que vous puissiez prendre soin de chaque détail afin que vous obteniez les résultats que vous recherchez tant. De cette façon, vous pourrez choisir l’emplacement et les tenues à temps, ne vous sentez donc pas obligée d’accélérer votre session de photos de grossesse.

Les meilleures conditions pour des photos parfaites

Le meilleur moment de la journée pour faire une séance photo pour les femmes enceintes dépendra de la lumière. Rappelez-vous que la lumière naturelle est la meilleure pour les photos, mais vous devez vous assurer que le photographe soit toujours derrière le soleil. Le coucher du soleil est un bon moment, car les images acquièrent de très belles tonalités chaudes. Essayez d’éviter l’utilisation du flash, un bon ensoleillement suffira pour avoir des photos de qualité.

Prenez des photos des différents endroits que vous considérez comme de bons arrières plans pour votre séance photo. Ensuite, examinez attentivement les photos et prêtez attention à chaque élément afin de décider ce que vous voulez mettre en évidence. Évitez les arrière-plans non harmonieux, les arrière-plans désordonnés ou les éléments surchargés, car le point central de la séance photo de grossesse sera vous et votre beau ventre.

Ces séances seraient meilleures si vous pariez sur des vêtements unis, sans imprimés très colorés, car de cette façon votre ventre sera encore plus apprécié. Choisissez des vêtements qui sont quelque chose de lâche et des couleurs qui correspondent à l’environnement où vous allez faire la séance, mais surtout, choisissez les vêtements avec lesquels vous vous sentez très jolie, qui aideront à projeter une meilleure énergie devant la caméra.

Engagez un photographe professionnel

Si vous recherchez des photos d’aspect professionnel, prenez le temps de choisir un photographe avec qui vous vous sentez à l’aise et qui vous aidera à réaliser toutes vos idées. Cependant, bien plus qu’un photographe, l’important est d’avoir un appareil photo de bonne résolution. N’oubliez pas de prendre plusieurs photos de la même pose pour pouvoir choisir la meilleure.

Avant la séance, répéter certaines poses devant le miroir vous aide à vous sentir plus à l’aise et à planifier des idées originales et tout ce que vous voulez transmettre dans vos photos, alors osez expérimenter avec différentes poses et choisissez celle que vous préférez.

Une fête, c’est plus que des cadeaux. C’est une occasion où les amis et la famille se réunissent pour célébrer et s’amuser. Parce que les participants y sont principalement des adultes, lancer une grande babyshower demande un peu de réflexion. Vous avez besoin d’une fête axée sur les bébés, mais qui reste divertissante pour les adultes.

Quel thème choisir pour une babyshower

Vous n’avez pas besoin d’un thème pour lancer une babyshower fabuleuse, mais en avoir un peut rendre les choses plus agréables. Le thème vous guide dans la planification et l’organisation de tous les détails. De plus, les baby showers à thème sont très appréciées ! Un autre aspect à considérer est de savoir dans quelle mesure il faut mettre l’accent sur le sexe du bébé. Il y a un bon nombre d’idées pour des thèmes de babyshower de garçon et des thèmes de baby shower de fille.  Mais une fête n’a pas besoin d’être adaptée au sexe du bébé.

Beaucoup d’idées originales conviennent aussi bien aux garçons qu’aux filles. Par exemple, un thème d’abeille est mignon et approprié pour n’importe quel enfant. Demandez aux parents leurs préférences. Il y a une tendance croissante vers des vêtements pour bébés sexuellement neutres et cela s’applique aussi aux babyshowers.

Des idées pour vous inspirer un thème :

Vous n’arrivez toujours pas à trouver l’idée parfaite ? Envisagez une babyshower basée sur ces idées :

  • Vintage : Décorez avec des jouets anciens, des accessoires artisanaux pour bébés, des vêtements pour bébés en dentelle, des pancartes et des invitations faites à la main.
  • Nature : Tournesols, roses, coccinelles, flocons de neige, soleil.
  • Animaux : Animaux de cirque, créatures des bois ou de la ferme, ours en peluche, éléphants, dinosaures, etc.
  • Saisonnier : Décorer selon une saison en particulier ou des vacances

Pour un babyshower pour une fille, il y a les thèmes ; Poupées, ballerines, sirènes, princesses, licornes, etc. Pour un garçon vous avez des Moustaches, avions, astronautes, super-héros.

Un bref Historique des Babyshower

Chaque culture a sa façon de célébrer une nouvelle vie. En occident, c’est en organisant une babyshower pour les futurs parents que nous montrons notre amour et notre enthousiasme pour un enfant qui va naître. Les célébrations pour accueillir de nouveaux bébés ne sont rien de nouveau, mais la baby shower de bébé moderne est un développement relativement récent.

La fête du bébé a gagné en popularité dans les années 1930 aux États-Unis. Auparavant, les familles avaient tendance à célébrer un enfant après la naissance plutôt qu’avant. Peu après la naissance d’un bébé, les gens organisaient des fêtes de baptême et d’autres types de cérémonies religieuses.

Beaucoup de femmes accouchaient encore à la maison au début des années 1900. Beaucoup l’ont fait sans bénéficier de soins médicaux. En général, les gens ne faisaient pas la fête jusqu’à ce que la mère et le bébé soient en parfaite santé après l’accouchement.

La baby shower moderne a pris forme après les années 1940. C’est alors que c’est devenu la norme de donner aux futures mamans tout ce dont elles ont besoin pour s’occuper d’un nouveau-né. La nourriture de fête et les jeux faisaient partie du mélange, et pour une raison quelconque, les hommes n’étaient pas invités aux fêtes pour bébés.

pexels-photo.jpg

Même si quelques averses sont toujours de bon augure, les parapluies ne sont pas seulement une question de pluie ; ils peuvent aussi ajouter un effet très mignon à une ravissante robe de mariée. Les parapluies peuvent également protéger la mariée et ses demoiselles d’honneur du soleil par un après-midi ensoleillé et chaud. Alors, quelles sont les choix en ce qui concerne les parapluies pour mariage ?Lire la suite de

« Apprendre en toute liberté », tel est le rêve de chaque parent pour leur enfant.

Connaissez-vous la méthode Montessori qui a révolutionné l’apprentissage libre ?

Peu connu au début du XXème siècle, cette méthode s’est développée à travers le monde et de plus en plus de parents adhèrent à cette pédagogie pour leurs enfants.

Montessori, pionnière de « la pédagogie scientifique » !

Maria Montessori a été la première femme médecin en Italie. En 1907, elle créée une école spécialisée accueillant des enfants ayant un handicap mental. Elle observe leur comportement et commence à développer une pédagogie qui va rendre l’enfant plus autonome en respectant son rythme d’apprentissage.

Les jeux Montessori, devenus tendance chez les parents !

« C’est en faisant, que l’enfant apprend. » Cette phrase s’intègre parfaitement à la pédagogie de Montessori. Pour Montessori, l’enfant apprend avec du matériel mis à sa disposition.

Le jeu, identifié comme matériel de la méthode Montessori, est basé sur l’aptitude unique de l’enfant à apprendre. Les jeux vont mettre l’accent sur l’apprentissage par l’autonomie, sur la créativité ainsi que sur la dextérité et motricité de l’enfant. Ces jeux principalement fabriqués avec des matériaux nobles comme le bois, le tissu, vont faire appellent aux 5 sens de l’enfant. Ils permettront une découverte sensorielle, un développement de la coordination, de la curiosité et de la concentration.

Le jeu sensoriel va aider l’enfant à devenir conscient des détails grâce à des sensations contrastées mais aussi, va lui permettre de distinguer, classer et associer ce qu’il connaît déjà à une nouvelle information.

L’apprentissage par le jeu selon les âges !

Maria Montessori considère l’enfant dans sa globalité. C’est pour quoi, dès sa naissance, l’enfant observe, manipule.

Dès la naissance

Dès les premiers mois de sa naissance, l’enfant observe son environnement. Les mobiles sont un intérêt à son développement. L’enfant va pouvoir observer et apprendre les formes et les couleurs.

Quelques mois après sa naissance, l’apprentissage pour bébé se fait par la main. En manipulant l’objet comme par exemple un hochet, sa main envoie des informations au cerveau.

A partir de 12 mois

L’enfant va apprendre par le toucher mais également par l’ouïe. Les boîtes sensoriels ou les boîtes avec leurs cubes à insérer à l’intérieur vont permettre à l’enfant l’apprentissage de sons différents et de la permanence de l’objet.

Vers 24 mois

L’enfant est capable de classer les objets par taille comme le principe des poupées russes. Il développera sa dextérité, sa réflexion.

« Jouer, c’est apprendre »

A partir de 3 ans jusqu’à l’adolescence, de nombreux jeux inspirés de la méthode Montessori vont permettre aux enfants de découvrir leur environnement et développer leurs compétences cognitives.

Cette méthode n’est pas uniquement destinée aux écoles mais peut s’appliquer chez soi. Vos enfants pourront posséder les jeux à la maison afin de leur permettre un meilleur apprentissage.

Parents, vous pourrez trouver ces jeux dans certains commerces mais également sur le site jeux-montessori.shop. Différents jeux et jouets y sont proposés selon le rythme de développement de l’enfant.