Diabète gestationnel : ce qu’il faut savoir

À partir de la 2e ou de la 3e semaine de grossesse, les besoins en insuline de la femme enceinte sont doublés, voire triplés. Ce phénomène résulte d’une forte production d’hormones dites « anti-insuline » comme les hormones placentaires, le cortisol ou les hormones de croissance. Bien qu’elles réduisent les actions de l’insuline dans l’organisme, ces dernières sont indispensables au bon déroulement de … Lire la suite...