Comment assurer le stockage d’une huile de moteur usagée ?

Pour garantir la sécurité aussi bien des personnes que de l’environnement, le stockage des huiles de moteur usagées doit suivre un processus donné prévu par les dispositions légales. Aussi, doit-on utiliser un matériel adapté et employer une technique bien précise. Venez à la découverte des moyens de stocker en toute sécurité, une huile à moteur usagée.

Un aperçu sur les différents types de stockage pour huiles

Le matériel de même que la technique et les paramètres de stockage d’une huile varient en fonction de la nature de cette dernière et de l’utilisation que l’on en fait. Pour lubrifier leurs machines et éliminer les impuretés dans leurs installations, les usines emploient le plus souvent des huiles dites hydrauliques. Ces dernières étant sensibles aux variations du milieu, il est beaucoup plus indiqué de les stocker dans une cuve pour huiles neuve qui les protège efficacement de la lumière, de l’humidité et de l’air.

Selon les recommandations des experts en automobiles,  l’huile de moteur devra être adéquatement entreposée pour conserver ses propriétés. Pour cela, il faudra employer une cuve étanche et imperméable. La même règle s’applique aux huiles utilisées dans les domaines du cosmétique et de l’alimentation.

Qu’en est-il des huiles usagées alors ?

Le matériel de stockage des huiles neuves et celles usagées ne sont point identiques. Lorsqu’on est en présence d’une huile de moteur usagée, il faut opter pour une cuve pour huiles usagées de 1000 litres en acier galvanisé et présentant une paroi adéquatement renforcée. Il faut rappeler que la manipulation des substances chimiques de ce type est soumise à une réglementation en vigueur à laquelle le matériel de stockage que vous allez employer doit vous permettre de vous plier.

Quel est l’intérêt d’opter pour une cuve pour huiles usagées ?

Vous savez désormais qu’il existe un type précis de cuve pour stocker les huiles neuves, et un autre pour les huiles usagées. La raison d’user d’une cuve adaptée pour stocker les huiles neuves a été donnée plus haut, mais pour celles usagées alors ?

Tout d’abord, les cuves sont disponibles en plusieurs modèles, ce qui vous permettra de trouver un type qui correspondra à la quantité que vous désirez stocker. Ensuite, étant à fort risque de pollution de l’environnement et potentiellement délétères pour l’homme, les huiles usagées se doivent être manipulées avec une extrême prudence.

Disposer d’une cuve pour huiles usagées s’avère donc indispensable, car elle isole cette huile d’une part, et permet de la transporter facilement vers les centres de traitement en toute sécurité d’autre part. Par ailleurs, les modèles actuels sont équipés de jauges et de détecteurs de fuite pour potentialiser le niveau de sécurité.

Quelles sont les dispositions prévues par la loi ?

Le stockage des huiles usagées est encadré par des dispositions légales auxquelles tout le monde doit se tenir. Ces dernières visent à éviter d’éventuels accidents qui seraient alors dommageables aussi bien pour les hommes que pour l’environnement.

Elles prévoient que les huiles usagées ne soient ni déversées n’importe où, ni mélangées à un quelconque liquide, et qu’elles soient obligatoirement stockées dans une cuve pour huiles usagées adaptée. Ainsi, elles pourront être transportées en toute sécurité vers un centre de traitement adapté.

Articles similaires :